VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

ACTUALITÉS

La Cogénération

La cogénération consiste à produire et à utiliser simultanément de l’électricité et de la chaleur à partir d’une même énergie primaire. La production d’électricité (à partir d’un moteur thermique ou d’une turbine) dégage une grande quantité de chaleur qui est habituellement inutilisée. Or, cette dernière peut servir pour chauffer des locaux ou bien pour alimenter un procédé industriel. La chaleur est donc valorisée par la cogénération et cela permet d’atteindre un rendement énergétique total pouvant atteindre 109,5%.

Ainsi, la cogénération est une solution vertueuse car elle permet d’optimiser la consommation du combustible initial et de réduire les rejets de gaz à effet de serre. A noter que ces installations  doivent produire au plus près des lieux de consommation et être idéalement dimensionnées.

Encore assez marginale, la cogénération fournit, au niveau européen, 11 % de l’électricité et 16,5 % de la chaleur. 43% des installations utilisent le gaz naturel et 27% des énergies renouvelables. Avec 4 % de la production d’électricité globale issue de la cogénération (7 % en hiver, saison où elle est le plus utilisée), la France est le troisième plus gros parc européen derrière les Pays-Bas (43 % de la production d’électricité) et l’Allemagne (9 %). On compte 860 installations de cogénération en France (produisant 6,5 GW, dont 5 GW par des installations alimentées en gaz). Plus du tiers d’entre elles sont concentrées en Île-de-France, en Haute-Normandie et en Rhône-Alpes.

La cogénération représente environ 7 % de la production d’énergie dans le monde.

 

En 2030, elle devrait représenter en Europe :

  • 870 TWh d’énergie économisée,
  • 350 Mt d’émissions de CO2 évitées en 2030, équivalent aux émissions des 75 millions de voitures,
  • 20% de l’électricité de l’UE,
  • 33% de l’objectif de réduction de 55% des GES de l’UE,18% de l’objectif d’efficacité énergétique de l’UE.

 

 

Principe de fonctionnement de la cogénération

 

Ces installations suivent les étapes suivantes :

  • Une source d’énergie unique fait tourner un moteur ou une turbine ;
  • Puis le moteur ou la turbine entraîne un alternateur qui va créer de l’électricité ;
  • Celle-ci va ensuite être consommée sur place ou distribuée sur le réseau du fournisseur d’énergie ;
  • Enfin, lorsque le moteur ou la turbine fonctionne, il produit de la chaleur qui est récupérée et utilisée dans le réseau de chauffage.

 

SCHEMA SYNOPTIQUE COGENERATION

 

PRESENTATION de l’APPAREIL

Après avoir démontré son efficacité dans l’industrie ou les grands bâtiments, la cogénération se développe aujourd’hui dans l’habitat résidentiel, à plus petite échelle. On parle alors de micro-cogénération.

Cette dernière étant un système plus compacte, elle s’intègre plus facilement dans une chaufferie classique. Elle permet de fournir le chauffage, l’eau chaude sanitaire et l’électricité pour un ou plusieurs bâtiments d’habitation ou tertiaires, en complément d’une chaudière. Ainsi l’électricité produite par l’installation peut être consommée ou réinjectée dans le réseau afin de bénéficier de remises tarifaires sur les charges du bâtiment. Enfin, à noter également le développement de l’autoconsommation partagée.

 

Les applications

 

Afin de valoriser au mieux l’utilisation de la cogénération, la priorité est de bien connaître les consommations des bâtiments tant en électricité qu’en énergie thermique.

La cogénération peut justement répondre aux consommations importantes en termes de chauffage ou d’ECS pour une grande variété de bâtiments: publics, commerciaux, tertiaires ou industriels…


 

 

Avantages de la Micro-Cogénération

 

Son usage présente plusieurs avantages :

 

  • L’atteinte d’un rendement total pouvant aller jusqu’à 109,5%, grâce à l’utilisation de toutes les énergies disponibles;
  • La préservation des ressources ;
  • La production d’énergie électrique qui limite les émissions de CO2 ou NOx. Ainsi, en Europe, 250 millions de tonnes de CO2 sont évitées par an ;
  • L’obtention du label Bepos;
  • Une réelle économie d’énergie grâce à la production locale de l’électricité, totalement ou partiellement autoconsommée.
  • L’effet vertueux du système : par grand froid, la cogénération permet de palier les tensions du réseau d’énergie.

 

                              

 

 

Solutions micro-cogénération ELCO

 

Afin de dimensionner au plus juste une micro-cogénération, il est indispensable de prendre en considération les aspects suivants :

  • La sélection du modèle en fonction du besoin en chaleur du projet
  • La puissance thermique ne doit couvrir qu’une partie du besoin en chaleur du projet (voir ci-dessous).  En effet, l’autre partie sera couverte par une chaudière d’appoint. Donc, la puissance de la cogénération devrait être comprise entre 10 et 20% de celle de la chaudière installée.
  • La durée de fonctionnement annuelle de la cogénération doit être au minimum de 5000 h/an (idéalement 6000 h/an). Par conséquent, plus la durée annuelle est élevée, plus l’installation sera rentable.

 

Part moyenne de la cogénération dans le besoin de chaleur selon le type de projets

Afin de fournir du chauffage, de l’ECS et de l’électricité, la gamme VARION C-POWER, en combinaison avec des chaudières gaz à condensation ELCO, s’intègre dans des systèmes aussi variés que :

 

Gamme Micro-Cogénération ELCO VARION C-POWER

 

 

VARION HOME (2.0 – 4.0 kW)

VARION C-POWER S / M / M+ / L (5.0 – 50.0kW)

Pour tout projet avec une micro-cogénération, vous pouvez nous contacter au 01 55 84 94 16 ou par mail: info@fr.elco.net 

 

mardi, 08 décembre 2020 / Publié dans News

L’organisation ELCO se structure davantage et promeut les profils dynamiques.

Dans cette logique, et après une expérience ELCO réussie dans l’Ouest de la France, Martin Poirier prend la responsabilité des ventes en Ile de France. Pour le (re)découvrir, nous l’avons interrogé sur son parcours, ses motivations et l’ambition d’ELCO en région francilienne.

Votre parcours professionnel

Après des études en Génie Thermique et Energie, et une expérience dans la filière Distribution, j’ai rejoint l’équipe ELCO pour développer un nouveau portefeuille sur l’Ouest de la France mais aussi pour sourcer et développer des technologies et marchés de niche comme la cogénération, l’hôtellerie et la Piscine.

Vos motivations

Depuis 2016, ELCO a connu :

  • de fortes évolutions en matière de structuration de ses équipes sur l’ensemble du territoire et autres développement produits lui assurant une croissance pérenne (doublement du CA en 4 ans)
  • ainsi qu’une présence plus marquée sur le marché du Chauffage et ECS pour installations collectives et tertiaires.

Ayant déjà des contacts avec les décisionnaires franciliens en matière de solutions d’Efficacité Energétique, j’ai accepté avec plaisir et enthousiasme le poste de Responsable des Ventes ELCO Ile de France. Ici, fourmillent les projets innovants, les acteurs passionnés et sensibles à la technologie de pointe. Exemple avec la réalisation ELCO pour la société VIPARIS: micro-cogénération dans 2 hôtels à Paris Porte de Versailles.

REALISATION ELCO – Microcogénération VARION C POWER – VIP Paris

 L’ambition d’ELCO IDF

Notre ambition est de positionner ELCO en tant que spécialiste du génie climatique collectif, en remettant la technique au centre du débat.

Outre une technologie et des rendements reconnus sur les gammes Chaudières à condensation, ELCO propose également :

  • Des réponses innovantes en matière de connectivité répondant à tous les protocoles du marché
  • Des offres uniques d’optimisation des consommations d’un bâtiment.
  • Des solutions en matière d’efficacité énergétique : Cogénération, Solaire…
  • Une expertise sur la production ECS, puisque ELCO fait partie du groupe Ariston.
  • Une offre de services et l’accompagnement d’une équipe technique nationale

Le marché historique d’ELCO en Ile de France est la Copropriété Privée. Pour demain, nous voulons nous positionner aussi avec les bailleurs, ainsi que sur le marché tertiaire. En effet, notre large gamme de puissances, nous permet de vous fournir en une seule chaudière avec brûleur intégré, jusqu’à 2 MW, avec un rendement jusqu’à à 109,7% sur PCI.

Pour atteindre tous ces objectifs, nous nous appuyons sur la Prescription. Notre prise de part de marché sur les 3 précédentes années nous permet d’être plus visibles auprès des prescripteurs, et de gagner leur confiance.

Enfin, nous souhaitons développer et renforcer nos partenariats avec les acteurs franciliens, dont nombre de nos clients font partie. Je tiens d’ailleurs à remercier tous nos partenaires adhérents du GCCP pour la confiance qu’ils nous accordent – https://www.linkedin.com/in/syndicat-du-gccp-0206a2128/detail/recent-activity/

Les binômes commerciaux et techniciens ELCO IDF et moi-même sommes à vos côtés pour vous accompagner à toutes les étapes de vos projets.

 

lundi, 16 novembre 2020 / Publié dans Habitat collectif

Quand procéder au remplacement de la chaudière collective ? Il est important que la copropriété soit vigilante sur ce sujet. Il est conseillé de ne pas attendre la panne pour mettre en place une nouvelle installation plus efficace. Pourquoi ?

Réalisation d’économies

En choisissant une énergie plus performante et moins onéreuse, la nouvelle chaudière va permettre à la copropriété de réaliser des économies conséquentes. Par ailleurs, une chaudière dernière génération fournira une plus grande efficacité et un meilleur rendement.

Amélioration du confort

Le changement de chaudière apporte une amélioration notable en termes de confort dans la copropriété. La qualité de chauffe des chaudières à condensation, en ajustant la température des radiateurs en fonction de la température extérieure,  procure un confort incomparable.

 Respect de l’environnement

Les nouvelles chaudières bénéficient des évolutions technologiques qui les rendent beaucoup plus performantes et surtout moins polluantes. Le changement de chaudière peut être envisagé en même temps ou après des travaux de rénovation énergétique dans un seul et même objectif d’amélioration de l’efficacité thermique de l’immeuble.

En savoir + sur le remplacement d’une chaudière collective: https://elco.fr/remplacement-chaudiere-copropriete-nos-conseils-economiser-note-de-chauffage/

Comment bénéficier d’aide financières dans le cadre de travaux dans la copropriété: https://www.anah.fr/proprietaires/proprietaires-occupants/renover-les-parties-communes-de-votre-copropr

lundi, 09 novembre 2020 / Publié dans Chaudières de 500kW à 2MW, Habitat collectif

Réaliser des économies d’énergie tout en proposant un confort thermique intérieur de qualité est l’objectif vers lequel tous les moyens de chauffage modernes tendent. Parmi eux, la chaudière à condensation se détache par son efficacité et son niveau de performance

C’est la chaudière gaz naturel la plus performante.

Elle réunit de nombreux avantages :

  • D’importantes économies d’énergie jusqu’à 30% (par rapport à une chaudière basse température)
  • Un seul équipement pour le chauffage et la production d’eau chaude.
  • Une nette augmentation de la performance
  • Une capacité d’adaptation aux besoins de chauffage ou ECS
  • Un réel respect de l’environnement
  • Une technologie fiable et maîtrisée par l’ensemble des fabricants et des installateurs

ELCO propose de larges gammes de chaudières gaz à condensation, murales ou au sol, de 34 à 2000 kW.

En savoir + sur la chaudière à condensation ELCO: https://elco.fr/chaudiere-collective-gaz-a-condensation/

Et chez GRDF: https://www.grdf.fr/installateurs/equipements-innovations-gaz/chaudiere-condensation-nouvelle-generation

HAUT