VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

ACTUALITÉS

mardi, 17 mai 2022 / Publié dans Bureaux, Références, TRIGON XXL

📍 Mise en service d’une chaufferie avec 1 chaudière gaz au sol TRIGON® XXL 2000 au sein d’un immeuble de bureaux à Montpellier. La chaudière qui est le modèle le plus puissant de la gamme ELCO fait partie de la gamme EVO : fonctionnement en haute température avec des coûts maîtrisés.

Forte condensation :
• 700 – 1.700 kW
• 9 modèles
• Rendement 109,7%
• NOx (EN 15502)= 22 mg/kWh

Applications :
• Forte puissance/excellent rendement
• Faible consommation énergétique

4 parties :
• 1 brûleur
• 3 échangeurs

 

 

🦸‍♂️ Merci à Charles TOUSSAINT pour la mise en service !

 

TRIGON® XXL : Performances exceptionnelles

TRIGON® XXL – jusqu’à 2 MW avec brûleur prémélange intégré garantissant des performances exceptionnelles.

Cette évolution issue de l’expérience de plus de 20 ans des chaudières R3xxx, a permis la conception des gammes TRIGON® XXL uniques sur le marché et qui offrent une puissance, une robustesse et des performances inégalées, tout en étant à l’avant-garde du respect de l’environnement. Elles bénéficient d’une conception intelligente qui allie compacité, faible poids, modularité. En cascade jusqu’à 16 chaudières, elles peuvent fournir une puissance jusqu’à 32 MW.

Existe en 3 gammes de chaudières : SE – ECO – EVO

 

Pour voir la vidéo explicative sur la TRIGON XXL, cliquez sur l’image ! 

 

Vous voulez en savoir plus sur nos chaudières gaz ? Cliquez ICI 

jeudi, 12 mai 2022 / Publié dans Conseils, News, Non classé

Pour optimiser une installation de chaudière, il y 4 points importants à prendre en compte : Le dimensionnement des chaudières, l’utilisation d’une régulation complète et surtout bien paramétrée, un schéma hydraulique en adéquation avec production de chaleur et une prise en compte des réseaux secondaires.

 

Les types de chaudière

2 grandes familles :

2 types de chaudière :

  • Les chaudières à fort volume en eau 
  • Les chaudières avec un volume en eau plus contenu

Chaque type de chaudière dispose d’avantages mais aussi d’inconvénients.Nous verrons comment les installer au mieux dans la partie hydraulique.

Le plus important à retenir, c’est que :

  • La chaudière gaz doit être à condensation
  • Elle doit être équipée d’un bruleur modulant, c’est-à-dire que la puissance de la chaudière s’adapte à la demande de puissance du ou des circuits secondaires
  • En plus de répondre à des conditions environnementales, ses combustions doivent être optimisées

 

Le dimensionnement d’une chaudière

Il est impératif de bien dimensionner la ou les chaudières sur une installation de production de chauffage et/ou d’eau sanitaire.

Même si les chaudières sont équipées de bruleur modulant, le dimensionnement doit être fait pour coller au plus près des circuits consommateurs afin d’optimiser l’installation :

  • Un dimensionnement trop juste : Il engendrera des surconsommations car la chaudière sera trop souvent à son maximum pour assurer le service.
  • Un  surdimensionnement : Il ne permettra pas à l’installation de faire suffisamment d’économies, car le talon bas de la puissance de la chaudière ne répondra pas à la demande et entrainera de nombreux arrêts et redémarrage de celle-ci, principalement lors de la période la plus importante de la saison de chauffe (qui se situe entre 18°C et 5°C extérieure soit 80% de la saison de chauffe).

 

Le choix doit se faire avec des chaudières qui disposent d’une plage de modulation de puissance importante.

Pour optimiser l’installation, une cascade de chaudière permet de répondre à ce principe de modulation mais de manière plus importante. En effet, pendant qu’une chaudière permet d’avoir un rapport de 1/7, la cascade peut atteindre 1/10 avec plusieurs chaudières de puissance identique et bien plus si on mixe les puissances pour encore améliorer cette page de modulation.

Pour information :

Plus la chaudière travaille à faible puissance, meilleur est son rendement. Il est donc plus avantageux de faire fonctionner deux chaudières en cascade à 20% de puissance qu’une seule à 40%. Il faut donc privilégier une cascade dite « parallèle ».

 

La régulation d’une chaudière

Le premier rôle de la régulation est de garantir la sécurité et le bon fonctionnement de l’ensemble corps de chauffe / bruleur d’une chaudière.

Vient ensuite le rôle de la gestion des températures et de contrôle de la puissance chaudière en fonction des demandes. On parle ici de la consigne et de la modulation de puissance.

Elle doit pouvoir s’adapter à l’installation et gérer de multiples circuits consommateurs comme le chauffage et l’ECS. Le cas échéant, elle doit pouvoir se connecter facilement à un autre système.

Pour éviter les surconsommations, il faudra limiter les surélévations de température. Il est inutile de demander à la chaudière d’être à 85°C pour faire de l’eau chaude à 60°C et il en va de même pour le chauffage.

En résumé, une régulation de chaudière optimisée doit disposer de :

  • Coffret de sécurité
  • Contrôle des températures
  • Réglage et optimisation des paramètres
  • Gestion de la modulation bruleur
  • Pilotage d’une cascade de plusieurs chaudières (principe maitre / esclave et fonction cascade alternative/relève/secours/parallèle)
  • Ouverte à la connectivité : c’est la faculté à pouvoir s’intégrer à un autre système (plusieurs protocoles bus, 0-10V, retour d’informations)
  • Gérer les circuits secondaires : plus la régulation sera en phase avec l’installation, plus elle anticipera les actions sur la chaudière, plus les économies seront au rendez-vous.

 

L’hydraulique

L’hydraulique d’une chaufferie est un élément clef de l’installation pour aller chercher du rendement et donc des économies. C’est un élément qui ne doit pas être négligé, il permet de valoriser les retours et les débits à la chaudière pour lui permettre de condenser un maximum et d’aller chercher le rendement les plus intéressants.

Plusieurs solutions possibles pour optimiser une installation hydraulique :

Les chaudières à fort volume en eau : l’optimisation de ces chaudières passe par le  dimensionnement des circuits secondaires. Ce sont les pompes du circuit secondaire qui garantissent le
débit dans la chaudière.

 

 

 

 

 

 

Les chaudières avec un découplage entre le circuit primaire et le circuit secondaire qui peut être fait de plusieurs manières :

  • Bouteille de découplage

 

  • Tube droit

  • Découplage collecteur

 

Dans ces conditions, la chaudière travaille de manière à optimiser son retour grâce à :

  • Sa pompe de charge à vitesse variable
  • La sonde de correction qui contrôle la température et les débits dans le découplage

Les installations avec retour haute et basse température

Pour améliorer les rendements, il est intéressant de dissocier les retours, mais attention :

  • Il faut bien connaitre le réseau secondaire
  • L’ECS n’est pas conseillée sur ce type d’installation (Haute température)
  • Sur le retour basse température, il faut garantir aussi du débit pour avoir un maximum d’échange dans le condenseur

 

 

Pour finir, on obtient d’excellents résultats d’exploitation en dissociant les productions :

lundi, 09 mai 2022 / Publié dans Hôtels, Micro-cogénération, Références, TRIGON XL

📍 Mise en service d’une chaufferie avec 2 chaudières gaz au sol TRIGON® XL 500 et 1 micro-cogénération VARION® C-POWER 50 dans un superbe hôtel parisien. Cet hôtel qui se situe porte de Versailles dispose de 207 chambres, de 2 restaurants et une vue imprenable sur le Grand Paris depuis le rooftop.

 

 

🦸‍♂️ Merci à Vincent EPSTEIN pour la mise en service !

 

Vidéo : La cogénération dans deux hôtels parisiens

Cliquez sur la photo pour voir la vidéo

 

 

TRIGON® XL : Compacité et robustesse

La TRIGON® L se distingue non seulement par son faible encombrement, mais aussi grâce à sa bouteille de mélange intégrée qui facilite son implantation quelque soit le type d’installation. Disponible en 4 modèles, de 65 à 120 kW, la gamme TRIGON® L est parfaitement adaptée aux applications tertiaires et collectives.

Vous voulez en savoir plus sur nos chaudières gaz ? Cliquez ICI !

 

VARION® C-POWER : Cogénération ELCO

Entrez dans une nouvelle ère en matière de production de chaleur et d’électricité grâce à la gamme d’unités de cogénération VARION® C-POWER.

Rendements extrêmement performants, multiples fonctionnalités de série et conception ultra compacte : tous les modèles s’adaptent parfaitement à des applications collectives. Ils sont également compatibles avec toute la gamme de chaudières murales ou au sol d’ELCO afin de répondre aux exigences des périodes de pic.

Vous voulez en savoir plus sur les micro cogénérations ? Cliquez ICI !

lundi, 02 mai 2022 / Publié dans Références, TRIGON XL

📍 Mise en service d’une chaufferie avec 2 TRIGON XL 400 dans le département du 69 en plein cœur de Lyon. Les deux chaudières alimentent le bâtiment exceptionnel du Palais Saint Jean, un grand bâtiment, situé le long du quai de la Saône, au Sud du chevet de la cathédrale Saint-Jean. Il fut longtemps le palais archiépiscopal de Lyon, c’est-à-dire la résidence et la base opérationnelle des archevêques.

 

 

🦸‍♂️ Merci à Antine VIGNOT pour la mise en service !

Merci à Raby pour l’installation !

 

TRIGON® XL : Puissance et performance concentrées

La TRIGON® XL représente une réelle avancée technologique dans le monde du chauffage.

Proposant une grande variété de configurations possibles, d’une conception intelligente, cette gamme de chaudière, 9 modèles, saura répondre à tous types d’applications collectives et tertiaires. Il est temps de passer à la prochaine génération de chaudières au sol !

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous voulez en savoir plus sur la TRIGON XL ? Cliquez ICI !

 

 

HAUT